Licencia Creative Commons
VECLUS-HERITAGE Veclus Facebook
Retour à Veclus Contact






            Séminaires


Nos Séminaires en Patrimoine sont dirigés à tous, bien qu’ils sont destinés à deux publics différents : d’un côté, le groupe de professionnels qui, directement ou indirectement, travaillent et s’impliquent avec le patrimoine ; et de l’autre, tous ceux qui s’intéressent à l’architecture historique et leurs valeurs en tant que patrimoine commun.








Séminaires de recherche

Barcelona


http://www.egipciaques.info/
Catalogne

Egipciaques 2009









 Séminaires de divulgation

Posées sous la forme de conférences monographiques et de cours de recherche indépendants, nos séminaires ont le but de mettre à la disposition du public les connaissances techniques et historiques nécessaires pour comprendre et évaluer correctement le patrimoine bâti. Très particulièrement portés sur la construction historique barcelonaise et catalane, le programme de nos cours inclut toujours les derniers résultats de recherche, ainsi que leurs derniers développements et découvertes, que ce soient constructifs ou documentaires.



Trobades de les Egipciaques



Étude effectué entre les années 2005-2006 pour la Direcció General del Patrimoni Cultural de la Generalitat de Catalunya au sein d’une équipe pluridisciplinaire afin de répondre aux processus de construction de l’église. Les recherches ont découvert de nouvelles informations et des éléments significatifs en termes d’évolution chrono-structurale du bâtiment. On a pu étudier directement une petite partie des fondations du bâtiment et son toit, ainsi que les œillets d’échafaudages qui sont visibles encore aujourd’hui. Parmi les autres découvertes, on a pu déterminer la présence d’arcs diaphragme et la séquence chrono-structurale de l’église, depuis ses origines et jusqu’à nos jours.

Durée de la conférence: 1h30. 
Séminaires de recherche


Barcelona



Signatura Puig i Cadafalch






La détérioration des murs de la façade construite à la fin du XIXe siècle a provoqué la chute de pierres et a forcé sa restauration urgente depuis 2002. La recherche a commencé en 2004 et a été faite au sein d’une équipe multidisciplinaire chargée de connaître l’histoire et les particularités du système de construction du bâtiment, ainsi que de son état de conservation et fonctionnement structural. Dans le cadre de la recherche on a découvert certains des crochets métalliques qui soutiennent la nouvelle façade conçue par Josep Oriol Mestres (1887-1890) sur la façade gothique conçue et partiellement construite par Arnau Bergues (1400-1420).

 

Durée de la conférence: 1h30





Bastides












Imatges Santa Maria del Mar
Boqeria 12
Imatges
Premsa





La réalisation de l’étude historique et architecturale de la propriété en 2008 a mis à nu la trajectoire éventail de ce bâtiment. Même si les origines baroques sont encore bien visibles sur les linteaux et les jambages des portes et balcons sur ses façades, la structure présentait des évidences matérielles liées à une réforme du debout du XIXe siècle, visibles aux planchers et voûtes du premier étage. Cependant, l’aspect le plus important de l’étude, fut la localisation aux archives du projet du jeune architecte Puig i Cadafalch (1898), un document qui a permis de lui attribuer la finition de la façade principale.

 

Durée de la conférence: 1h30



L’apparence et le système de drainage sur le toit des églises gothiques à Barcelone a été traditionnellement associée à des solutions en brique. Les recherches réalisées sur les toits des basiliques de la ville, en particulier ceux du Pi, montrent un panorama beaucoup plus complexe pour ce qui est les matériaux et la chronologie. En effet, on commence à connaître les solutions architecturales originales (XIVe – XVe siècle) dans lesquelles on y trouve tant de dalles de chaux comme de solutions de tuile arabe. En outre, les recherches ont permis la découverte des reformes successives des toitures du bâtiment, avec des réformes réalisées dans la période baroque, à la fin du XIXe siècle et après la Guerre Civile Espagnole.

 
Durée de la conférence: 1h30

.


Découverte d’un nouveau Puig i Cadafalch :
12, rue de la Boqueria

La basilique de Santa Maria del Mar de Barcelone. Histoire d’un processus de construction

La façade de la Cathédrale de Barcelone. Histoire et restauration











Article en ligne











La construcció de les cases a la Barcelona romànica







Conférence monographique consacrée à la présentation de matériaux et projets architectoniques qui permettent d’identifier les caractéristiques principales de la construction domestique barcelonaise des XIe, XIIe et XIIIe siècles. Un accent particulier méritent les exemples conservés et les éléments et pièces qui ont été découvertes et mises en valeur dans les diverses études réalisés par Veclus au fil des ans.

 

Durée de la conférence: 1h

.











Dans l’architecture domestique, plus qu’en d’autres architectures, les matériaux de construction aident à l’identification d’époques et projets. Après avoir étudié plus de mille bâtiments de différentes origines historiques et intérêts architectoniques, on a acquis une expérience qui a fait possible l’organisation chronologique et formelle des finitions historiques dans les maisons du centre historique barcelonais. Cettes connaissances et sa gestion dans le temps et dans le bâtiment lui-même, ont devenu un outil important pour déterminer leurs valeurs patrimoniaux et la nécessité de sa restauration.

Durée de la conférence: 2h


Souvent, l’architecture baroque civile a été quelque peu marginalisée de l’imaginaire identitaire en ce qui concerne le territoire catalan et sa propre capitale. Les recherches menées en 2006 portant sur le corps du Palais de la Generalitat sur la rue Sant Sever révélèrent non seulement une évolution très particulière de sa structure, mais aussi la qualité constructive de ses différents projets architecturaux, notamment en matière de succession de plusieurs travaux d’époque baroque (de 1604 à 1640). Les travaux réalisés au XVIIIe et XXe siècles ont donnée l’actuelle forme institutionnelle du bâtiment. Maintenant ce corps a été porté à une nouvelle campagne de restauration.

 

Durée de la conférence: 1h30


Les finitions en architecture domestique au centre historique de Barcelone 


Publicacions




Publicacions
Les toits de la basilique de Santa Maria del Pi, Barcelone 






La construction de maisons à la Barcelone baroque




Conférence monographique consacrée à la présentation de matériaux et projets architectoniques qui permettent d’identifier les caractéristiques principales de la construction domestique barcelonaise du XIXe siècle. Un accent particulier méritent les exemples conservés et les éléments et pièces qui ont été découvertes et mises en valeur dans les diverses études réalisés par Veclus au fil des ans.

 

Durée de la conférence: 1h


La construction de maisons à la Barcelone gothique 






Lledó 9

Conférence monographique consacrée à la présentation de matériaux et projets architectoniques qui permettent d’identifier les caractéristiques principales de la construction domestique barcelonaise du XIVe et XVe siècles, et de la première moitié du XVIe siècle. Un accent particulier méritent les exemples conservés et les éléments et pièces qui ont été découvertes et mises en valeur dans les diverses études réalisés par Veclus au fil des ans.

 Durée de la conférence: 1h

.






Conférence monographique consacrée à la présentation de matériaux et projets architectoniques qui permettent d’identifier les caractéristiques principales de la construction domestique barcelonaise du XVIIe et XVIIIe siècles. Un accent particulier méritent les exemples conservés et les éléments et pièces qui ont été découvertes et mises en valeur dans les diverses études réalisés par Veclus au fil des ans.

 

Durée de la conférence: 1h

La construction de maisons à la Barcelone romane 

















La Ville cachée



L’architecture historique et, très significativement, la construction domestique du centre historique de Barcelone, est une source directe de son évolution urbaine au fil du temps. En effet, de nombreuses études et recherches menées dans le domaine de la construction, ont permis découvrir leurs projets architecturaux historiques et, plus important encore, ont permis la mise en valeur d’éléments qui avaient étés jusque-là cachées en raison de la transformation logique des résidences. Dans ce cadre de recherche et découverte devrait être placé, entre autres, la loggia romane du 33, rue Carders ; le porche gothique du 1, rue de Montcada ; l’aqueduc romain au 25, rue Ripoll ; ou les peintures murales de la fin du XIIe siècle du 7, rue Lledó.

 

Durée de la Conférence: 1h30



Autres:




           La restauration du cloître de Ripoll




Catalunya













Sant Martí de les Tombetes (Pallars Jussà). Recherche et réalité d’un patrimoine caché.





 

       Les toits de l’Église de Sant Cugat del Vallès 
 

L'église canonique de Santa Maria de Mur (Pallars Jusà)
La construction de maisons à la Barcelone du XIXe siècle 












Les châteaux de frontière au Pallars Jussà


Le Château de Sentmenat

 Plafonds et planchers de l’architecture civile barcelonaise


Le quartier d’Icària: des usines au Village Olympique / La démolition du centre historique (1): Rambla del Raval / La démolition du centre historique (2) : Le quartier de Sant Pere et La Ribera / Barceloneta : Origine et transformation d’un quartier / El Raval : naissance et définition des parcelles urbaines / Can Fargas: une tour romane, un manoir et une maison dans le quartier de Horta à Barcelone / Recherche, connaissance et appréciation de la construction historique: les études historiques et architecturaux.






.

.La restauration actuelle des parois du rez-de-chaussée du Cloître de Ripoll –un projet qui implique le diocèse de Vic, la Diputació de Girona et la Direcció General del Patrimoni Cultural– a permis trouver certains éléments jusqu’aujourd’hui cachés sous des couches de Portland appliquées vers la fin du XIXe siècle, dans le cadre des travaux effectués par les architectes Martí Sureda et Elies Rogent. La recherche a permis découvrir la pierre des murs et proposer sa datation, ainsi que a rendu possible la identification de jonctions structurales du Xe au XVIIIe siècle. Il faut souligner la présence de murs préromans et d’époque de l’Abbé Oliva (c.1032). En outre, on a découvert les fenêtres et la porte du chapitre (Xe siècle) et du dortoir, ainsi que la porte néoclassique du réfectoire.

 

Durée de la conférence: 2h











  









L’église de Santa Maria de Mur est l’un des monuments romans les plus emblématiques du Pallars Jussà. Son projet architectural, commencé la seconde moitié du XIe siècle, a connu une évolution chrono-structurelle qui est bien connue à travers l’étude des parois réalisée en 1999 par Veclus. Entre les principales données tirées de la recherche on a signalé l’existence d’une nef latérale sur le côté nord, effondrée plus tard. L’état de conservation actuel du bâtiment permet d’analyser et d’établir une très intéressante discussion technique et pluridisciplinaire sur les aspects pertinents aux techniques constructives romanes, le développement historique ultérieur du bâtiment et, aussi, les critères de restauration appliqués dans les dernières interventions.

 Durée de la conférence: 1h




Publicacions







Autres:





Le Palau de la Generalitat de Catalunya:
 Corps sur la rue de Sant Sever

Suite aux recherches menées en 2006, on a témoigné la complexité évolutive du couronnement de l’église du monastère royal de Sant Cugat (Vallès Occidental). En effet, aux solutions strictement romanes détectables à la tête de l’église –bien que très restaurées– on y a ajouté des propositions chronologiquement dissemblables sur le transept et le corps à trois nefs. En ce sens, a été remarquable la découverte de la toiture gothique originale, à deux côtés et datée vers 1294-1333, et qui se trouve sous la toiture actuelle. Cependant, on a détecté les témoins d’ensemblage d’autres solutions médiévales tardives et, surtout, des modifications baroques au couronnement des murs. L’ensemble des données récoltées ont permis la reconstruction graphique de chacune de ses phases de construction.

 

Durée de la conférence: 1h

Le cloître ultérieur du Monastère Royal de Santes Creus / La cave coopérative de César Martinell / Patrimoine et Architecture à Tremp


La villa romaine de Llorís (Pallars Jussà)

Conférence monographique consacrée à l’une des plus importantes constructions défensives de Catalogne. Sa valeur patrimoniale réside non seulement dans leurs grands volumes construits vers le XIe siècle –deux étages de la muraille et de la domus– mais aussi dans l’interaction architectonique qui se produit avec des travaux plus tardifs, en particulier gothiques –le spacieux salon d’arcs diaphragme– et baroques. On ne peut pas sous-estimer, en thermes de solutions constructives, la transformation du bâtiment : de résidence noble à maison d’artisans et ferme, avec des solutions structurelles certainement originelles. Le château a été restauré récemment.

 Durée de la conférence: 1h.



Depuis le XIe siècle, le territoire actuellement connu comme Pallars Jussà, a vécu un nouveau processus d’organisation géopolitique qui a apporté des changements intenses dans la dynamique de la frontière avec le monde musulman et la convulse définition territoriale des comtés chrétiens de Catalogne. L’apparition des châteaux forts, comme ceux de Mur et Llordà, sera le meilleur exemple de ce nouvel ordre et va faciliter le repeuplement progressif de ce qu’on nommait Marque Supérieure, en créant les conditions propices à l’apparition de nouveaux centres de population et de centres religieux. Cette monographie permettra d’explorer les caractéristiques de l’architecture civile et militaire de la région, à travers deux propositions très différentes –château versus palais– mais qui, à leur tour, ont des caractéristiques essentielles en commun. L’apparence de ces nouveaux centres de pouvoir est également visible dans le large éventail de fortifications de la région.

 

Durée de la conférence: 1h

Le site archéologique de Sant Martí de les Tombetes est situé sur le côté nord du Montsec d’Ares (Sant Esteve de la Sarga, Pallars Jussà). Les fouilles conservent un intéressant ensemble de structures d’habitat et de fortification qui remontent à la période ibéro-romaine. Néanmoins, sont spécialement remarquables la nécropole romaine tardive –datée autour du Ve siècle– et les structures d’habitat associées. La richesse quantitative d’éléments architecturaux du site forment des évidences archéologiques « négatives » (comme les supports en bois ou trous des poutres du plancher) ont limité fortement la capacité de tirer des conclusions à partir de l’application des méthodes archéologiques conventionnelles. Toutefois, la restauration des donnés architecturales et archéologiques préservées fournit des données spécifiques sur ces bâtiments qui composaient le peuplement et sur les techniques de construction utilisées à l’époque.

 Durée de la conférence: 1h.

La villa de Llorís est un site archéologique romain situé au cœur de la région des pré-Pyrénées, avec une zone d’intérêt archéologique délimitée de plus de 10.000m2 de surface. La singularité de cet ensemble constructif se trouve à être le seul exemple trouvé, jusqu’ici, à l’extrême nord-ouest de Catalogne.

 Durée de la conférence: 1h.

 
 Le décor des plafonds gothiques en architecture civile –publique et domestique– et religieuse peut certainement nous présenter un univers pictural de grand intérêt iconographique, souvent peut soigné et connu. Le discours de cette conférence se concentre sur les plafonds avec des poutres apparentes et des plans polychromes qui sont conservés dans plusieurs bâtiments civils de la ville de Barcelone, principalement dans l’architecture domestique de la période médiévale. En nous trouvant, dans la plupart des cas, en face d’exemples d’architecture tirée principalement par les marchands et la noblesse, ça a impliqué l’utilisation de procédés et d’approches différentes pour leur étude. Connaître la configuration d’un plafond ou plancher et son histoire nous aide à comprendre comment l’agencement des pièces conditionnait le choix du décor appliqué et son iconographie, résultant en un motif décoratif qui a été répété dans chaque exemple. Ça nous a permis de parler d’une iconographie caché et inexploré dans les plafonds.

 Durée de la conférence: 1h


Logo
Séminaires
Galerie  Publications Bibliothéque pdf Notre équipe Presse Nouvelles Nos amis Veclus 25 années